Les industriels ne pourront pas commercialiser les "nouveaux OGM" en toute impunité