Moins d’engrais, zéro herbicide, et même rendement ?