Planter la résistance : la lutte pour la souveraineté alimentaire en Palestine

Article en ligne
[Cet article est accompagné d'une vidéo à visionner ici] En Palestine, la souveraineté alimentaire est intrinsèquement liée à la lutte pour l'autodétermination. La dépossession des terres palestiniennes a commencé en 1948, lorsque 78 % de la Palestine historique est devenue Israël. Les 22 % restants - aujourd'hui appelés les « Territoires palestiniens » - sont entièrement occupés, ou sous le contrôle, de l'armée israélienne depuis 1967. Dans ces Territoires, les « zones tampons », le mur de séparation, les colonies israéliennes illégales et les zones d'exclusion militaires dépossèdent petit à petit la population (...)