Sri Lanka : le retour des "hommes forts"

Article en ligne
La "fratrie présidentielle" est de retour au pouvoir au Sri Lanka. Cette fois-ci, c'est le cadet, Gotabaya Rajapaksa, qui a été élu président le 17 novembre dernier. Dans les années 2000, il avait été ministre de la Défense de son frère aîné, l'ancien chef de l'État Mahinda Rajapaksa. Aujourd'hui nouveau Premier ministre, ce dernier avait mené une politique autoritaire et terminé dans le sang la guerre civile. Il était aussi proche de la Chine.