Trois banques européennes décident de ne plus financer l’extraction de pétrole en Amazonie