Troquer le charbon pour la biomasse, la mauvaise idée du gouvernement

Article en ligne
Le gouvernement s’est engagé à ce que plus aucune centrale à charbon ne fonctionne en France d’ici à 2022. Or, expliquent les auteurs de cette tribune, la tentation est forte de choisir la voie de la biomasse, une décision aux conséquences catastrophiques pour le climat et les forêts. Sylvain Angerand et Cécile Marchand sont membres des Amis de la Terre. En 2022, le gouvernement s’est engagé à arrêter l’utilisation de charbon en France. Mais que faire des dernières centrales à charbon en fonctionnement : (...)