La contribution suisse à la cohésion européenne

10.10.2005
Position
Le Conseil fédéral veut participer au coût de l’élargissement de l’Union européenne (UE) à l’Est avec une somme totale d’un milliard de francs et veut compenser la totalité de cette contribution de cohésion sur le budget de l’aide au développement.

Le Conseil fédéral veut participer au coût de l’élargissement de l’Union européenne (UE) à l’Est avec une somme totale d’un milliard de francs. Cette décision, prise en mai 2004, a permis de conclure avec succès les  négociations sur les Bilatérales II. Le Conseil fédéral veut compenser la totalité de cette contribution de cohésion sur le budget de l’aide au développement. Les projets d’encouragement en faveur des nouveaux membres de l’UE n’ont toutefois rien à voir avec de l’aide au développement.

C’est pourquoi Alliance Sud s’engage pour que cette contribution de cohésion ne soit pas financée sur le dos des pays pauvres, mais par les revenus issus des Bilatérales II et de l’élargissement à l’Est.

Ce numéro des Dossiers Global+ apporte les réponses aux principales questions sur la contribution de cohésion et son projet de financement; il propose des alternatives à la décision du Conseil fédéral.