L’assiette avant le réservoir !

Agrotreibstoffe
Article politique
Les agrocarburants aggravent la faim et détruisent les forêts tropicales. 61’901 citoyennes et citoyens et 35 organisations demandent avec une pétition, que la Confédération édicte des critères d’autorisation très stricts pour les agro-carburants.

Le boom des agrocarburants est cause des prix records des denrées alimentaires de base, ainsi que la déforestation massive dans le Sud. En tenant compte des conséquences indirectes, par exemple la modification de l’utilisation du sol, les agrocarburants produisent plus de gaz à effet de serre que les carburants fossiles. La pétition déposée le 24 février à Berne appelle donc le Conseil fédéral et le Parlement à édicter des critères d’autorisation évitant les conséquences négatives de la production et du commerce des agrocarburants.

Prendre en compte notre responsabilité

La pétition soutenue par 35 organisations suisses écologiques, paysannes et d’aide au développe-ment demande concrètement « l'adoption de critères d'autorisation qui excluent par principe les agrocarburants problématiques d'un point de vue social et écologique. Les critères doivent inclure la sécurité alimentaire des pays producteurs, ainsi que les effets indirects sur le changement d'affectation des terres.»

Proposition législative opportune

La pétition va dans le même sens que la proposition législative de la Commission de l'environnement CEATE du Conseil national, qui prévoit un durcissement des conditions d’exonération fiscale des agrocarburants. Le projet se trouve actuellement en consultation. Selon la proposition de la CEATE, le Conseil fédéral doit édicter des critères d’autorisation pour les agrocarburants importés afin d’interdire ceux dont la production provoque dans leur pays d’origine des expulsions de petits paysans ou des destructions de l’environnement. Les initiateurs de la pétition appellent le Parlement à accepter ce projet. L’autorisation des agrocarburants doit aussi tenir compte de la sécurité alimen-taire. Le projet de la CEATE doit encore être renforcé en la matière.

Projet d’usine stoppé à Delémont

Premier succès pour les pétitionnaires: Un projet d’usine d’agrocarburants a déjà été stoppé à Delémont par ses administrateurs à cause des protestations. On y aurait fabriqué de l’essence à partir de canne à sucre brésilienne. À Bad Zurzach, la société Green Bio Fuel persiste par contre dans son projet de diesel à base de jatropha mozambi-cain. Les expériences montrent que ce n’est pas durable.  Les projets de ce genre menacent la sécuri-té alimentaire des plus pauvres ainsi que les forêts tropicales. Pour la Plateforme Agrocarburants, il est bien clair que l’usine de Bad Zurzach ne doit pas non plus être construite.

Pour en savoir plus:
Catherine Morand, Swissaid, tél. 078 707 26 04
 

Liste des organisations qui soutiennent la pétition:

ACTION DE CAREME | ALLIANCE SUD | ARBEITSKREIS TOURISMUS&ENTWICKLUNG | ASK! AREBEITSGRUPPE SCHWEIZ KOLUMBIEN | ATE ASSOCIATION TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT | BIO FORUM SCHWEIZ | BIO SUISSE | BOTTEGHE DEL MONDO | BRÜCKE LEPONT | CARITAS | CIAD | CONPROBIO | DECLARATION DE BERNE | EGLISES REFORMEES BERNE-JURA-SOLEURE | EPER | FOSIT | GREENPEACE | HELVETAS | INITIATIVE DES ALPES | KLEINBAUERN-VEREINIGUNG | L'AUTRE SYNDICAT| LES VERTS | MEDECINS EN FAVEUR DE L'ENVIRONNEMENT | MISSION 21 | PAIN POUR LE PROCHAIN | PLATEFORM POUR UNE AGRICULTURE | SOCIALEMENT DURABLE | PRO NATURA | PS SUISSE | SRAKLA | SWISSAID | TERRE DES HOMMES SUISSE | UNITERRE | UNITÉ | WOLRD VISION | WWF