Economie et géopolitique du pétrole

Libro
Ressource naturelle limitée, moteur du capitalisme et du productivisme, enjeu de conflits majeurs, le pétrole demeure, en ce début de XXIe siècle, la marchandise la plus convoitée au monde. Elle fait et défait les politiques extérieures des pays consommateurs : elle conditionne l’histoire et le destin des pays producteurs et en particulier du Moyen-Orient. Contre vents et marées, les intérêts stratégiques et commerciaux des États-Unis et des transnationales pétrolières dominent. Ils justifient l’injustifiable : les politiques économiques les plus aventureuses, le recours à la corruption et à la force militaire pour contrôler le marché, le déplacement acheté ou forcé de populations pour le creusement de puits ou la construction d’oléoducs, la transgression des normes environnementales les plus élémentaires, etc. L’OPEP, l’organisation des pays exportateurs de pétrole, constitue-t-elle, dans toutes ses contradictions, un contre-pouvoir alternatif ? Des voix s’élèvent et des mouvements émergent pour mettre en cause le modèle de développement dominant, pour défendre le droit des peuples, pour plaider la cause des énergies renouvelables. [éd.]