La boîte noire du commerce de l'huile de plame. Ou comment l'émergence du géant de l'agrobusiness Olam parmi les acteurs majeurs du commerce de l'huile de palme menace l'avenir des forêts d'Asie du Sud-Est et du Gabon / Mighty et Brainforest

Documenti elettronici
"Le secteur de l’huile de palme traîne depuis
longtemps une triste réputation, avec derrière soi la
destruction en Asie du Sud-Est de vastes territoires de
forêts tropicales, anéantissant ainsi l’habitat de la faune
sauvage dont les orangs-outans, les gibbons, les tigres
de Sumatra gravement menacés, et l’appropriation
des terres des communautés indigènes.[...] De façon
préoccupante, les magnats de l’huile de palme tentent
depuis peu d’appliquer ce modèle de développement de
plantations aux forêts tropicales d’Afrique. Ce rapport
révèle comment une de ces entreprises, le géant de
l’agrobusiness Olam, basé à Singapour, a pris part à la
crise écologique qui affecte ces deux régions du monde.", p. 2