Géopolitique du climat : à la recherche du leadership européen

Articoli in linea
L'Union vient d'officialiser son objectif de réduction des émissions d'au moins 55 % d'ici à 2030, à la veille du grand sommet climatique initié par les États-Unis dont Joe Biden avait fait une promesse de campagne. Le déploiement de la diplomatie américaine sur la lutte contre le réchauffement climatique consacre le retour de Washington sur cette question, quelques mois seulement après les annonces ambitieuses de Xi Jinping à l'automne. Dans ce contexte, l'Union européenne doit trouver une fenêtre d'opportunité.